Le choc émotionnel ou la douleur qu’un homme peut ressentir en découvrant que l’enfant que sa femme a mis au monde est en réalité le fruit d’une relation avec un amant est indescriptible. Il en devient colérique et agressif. Cependant, après cette montée d’adrénaline et après qu’il se soit calmé, il se demande comment agir si votre femme tombe enceinte de son amant.  Mais la réponse à cette question n’est pas toujours au rendez-vous. Dans cet article, nous tenterons de vous donner quelques informations pour apporter de la lumière sur ce sujet.

femme infidele enceinte

Quelle est la première chose à faire ?

Il va s’écouler beaucoup de temps avant de relativiser le fait que votre épouse infidèle soit enceinte de son amant et durant cette période, vous allez ressentir des émotions variées et vous serez tenté de vous laisser dominer. Mais vous devez garder le contrôle, de peur de commettre des actions irréparables.

Vous devez observer et respecter deux règles pour gérer parfaitement bien cette crise et aboutir à quelque chose : la règle de complète honnêteté et la règle des accords conjoints.

Etre honnête

Le principe de cette règle est que les deux partenaires fassent preuve d’une honnêteté totale l’un vis-à-vis de l’autre. La femme dans ce cas de montrer l’exemple en vous avouant qu’elle attendait l’enfant d’un autre homme. Elle a dû braver la peur et la honte que pourrait susciter l’aveu d’un tel acte et a quand-même avoué son erreur malgré le fait qu’elle soit en position de faiblessse. Prenez en compte ces détails et interpretez-les dans le bon sens même s’ils vous font très mal. La suite de votre relation est donc désormains entre vos mains. Vous pouvez utiliser cette crise relationnelle et la transformer pour consolider votre couple afin qu’il en sort encore plus fort.

Prendre des décisions conjointes

Faire preuve d’honnêteté n’est pas la seule attitude qui doit être adoptée pour consolider les liens dans un couple, mais c’est un bon début. En étant honnête, les deux partenaires pourront réfléchir murement et prendre de meilleures décisions, au lieu d’agir à l’aveuglette chacun dans son coin. D’où l’importance de l’observation du principe de l’accord conjoint. Evitez d’agir brusquement sous l’effet de l’émotion sans avoir pris le temps de peser le pour et le contre de chaque acte que vous allez poser. En tenant compte de toutes les informations dont vous disposez, vous devez agir sagement. Ainsi, vous pourrez limiter les dégâts et éviter que les conséquences d’une mauvaise décision prise sous l’effet de la colère ne se répercutent sur les enfants.

Doit-on se séparer ou rester en coupe ?

La décision de savoir si le couple va sera préservé ou s’il y aura divorce est la chose la plus importante dans cette situation. L’infidélité de votre femme est condamnable et le fait de penser que vous allez devoir vivre le restant de votre vie avec l’enfant d’un autre rend les choses encore plus difficiles. Vous devez même penser qu’appliquer dans un tel cas le principe des accords conjoints expliqué ci-dessus serait un abus.

La logique voudrait que c’est vous qui décidiez de l’issu ou de l’avenir de votre couple, puisque c’est vous la victime, c’est vous qui avez été trompé et abusé. Par contre, nous vous recommandons de ne pas vous précipiter et de prendre un temps de réflexion. Quand on y réfléchi bien, vous êtes toujours en couple et les propos et avis de votre épouse peuvent s’avérer déterminants pour la suite. Vous deviez aussi regarder les choses de son point de vue. C’est pourquoi il est important malgré tout d’observer le principe des accords conjoints.

Un autre aspect délicat et qui préoccupe beaucoup les hommes dans ce genre de situation est de savoir si la leurs femmes les aiment toujours et si elles envisagent toujours de rester avec eux. La meilleure façon de répondre à cette préoccupation est de discuter ensemble sur la suite de votre histoire. Le simple fait même de prendre le courage de discuter avec son partenaire dans un tel contexte n’est pas évident. Il y a trop de blessures encore ouvertes et des points sensibles et douloureux auxquels vous ferez certainement allusion. Mais vous devez cependant parler avec votre conjoint et considérer son avis par rapport à la situation.

Avant de décider de l’issue de votre couple après une telle situation, vous devez prendre en compte plusieurs détails non négligeables. Prenons le cas de figure où l’enfant serait le seul de votre foyer et votre épouse et son amant auraient toujours des sentiments l’un pour l’autre : la séparation de votre couple serait la meilleure décision à prendre dans ce cas, n’est-pas ? Maintenant, imaginons qu’elle ait mis un terme définitif à sa relation avec son amant et qu’en plus, vous ayez deux autres jolis enfants ensemble en plus de l’enfant conçu avec son amant. Il serait recommandable dans ce cas de tout mettre en œuvre et de faire des efforts pour maintenir la stabilité du foyer et garder tous les trois enfants.

Dans une situation difficile, lorsque la femme a accouché de son amant et que vous en êtes averti, de nombreuses pensées vont apparaître, faisant pencher la balance dans le sens du divorce, puis dans le sens opposé – préserver la famille. Mais une réponse claire ne peut être obtenue que dans un cas, lorsque les époux peuvent se réunir et discuter du sort futur de leur mariage et de leurs enfants.

Comment gérer l’ex amant de ma femme ?

Après mure réflexion et entente commune, vous avez décidé de rester ensemble et de maintenir la stabilité de votre coupe. La phase suivante est de décider sur le rôle ou le degré d’implication que vous allez donner au père d’enfant de votre épouse, c’est-à-dire son ex-amant. Pourrait-il voir son enfant ou participer à son éducation en versant une pension alimentaire par exemple ? Ou allez-vous plutôt le maintenir complétement à l’écart loin de vous ?

Vous devez commencer par couper complètement les ponts avec l’amant si vous tenez vraiment à vous réconcilier. C’est une condition indispensable à remplir. Si vous négligez cette étape, vous allez mettre en mal l’épanouissement de votre couple et même réduire complètement vos chances de réussite. Votre épouse doit le sortir totalement de sa vie et ne doit plus jamais entrer en contact avec lui, sous aucune forme que ce soit.

Rien ne vous oblige à faire recours à un test ADN dans le but de prouver votre légitimité vis-à-vis de cet enfant. N’hésitez pas à solliciter l’intervention d’un avocat si vous constatez des actions entreprises par l’ex amant dans le but de renouer contact avec votre femme ou avec l’enfant, afin de réguler la situation et de poser les règles et conditions. Si par contre, vous ne pensez pas lui donner accès à son enfant, alors nous vous recommandons de trouver une personne dont le rôle sera d’empêcher que ce dernier n’entre de nouveau en contact avec votre famille.