En France, le nombre d’utilisateurs d’Ashley Madison est seulement de 100 000. Pourtant, il s’agit de la plus grande plateforme de rencontres occasionnelles du monde avec des dizaines millions de clients au total. 

Alors que la plupart des sites de tromperie mettent à disposition de leurs membres des suggestions de profils, ce n’est pas le cas d’Ashley Madison. Pour trouver un partenaire sexuel, les membres doivent effectuer leurs propres recherches.

Selon les fondateurs de la plateforme, celle-ci serait appropriée à tous les types de clientèle, de la femme au foyer à la personne retraitée. Le slogan d’Ashley Madison est le suivant : « La vie est courte. Offrez-vous une aventure ». Un tel slogan montre qu’il existe néanmoins un groupe d’individus ciblé en particulier : les personnes en couple à la recherche d’une liaison adultère. Découvrez notre avis et notre test sur Ashley Madison.

Ashley Madison

Les tests de Ashley Madison

Les profils des membres d’Ashley Madison vont directement à l’essentiel. Le principe de la plateforme est d’organiser des rencontres occasionnelles rapidement et sans prise de tête. En général, le profil d’un utilisateur se résume à la présentation de quelques caractéristiques physiques et de traits de personnalité. A part cela, il est rare de trouver une description. Les profils des membres sont globalement peu créatifs et pauvres en informations. En général, les quelques annonces un peu plus détaillées sont soit rédigées en anglais, soit criblées de fautes.

Le test féminin

Pour ce qui est de la qualité des demandes, nous ne sommes pas en mesure de porter un jugement. En effet, notre profil test féminin n’a reçu aucun message pendant la période d’essai d’une durée de quatre semaines. Il est rare pour une femme de ne pas recevoir de message sur ce genre de plateforme. Aussi, nous avons quelques doutes quant au fonctionnement technique du site. Pour réaliser le test, nous avons utilisé le profil d’une Parisienne de 28 ans. Cette dernière a seulement reçu quatre clés d’accès à des galeries de photos ainsi que 39 clins d’œil, ceux-ci étant pour la plupart générés automatiquement. En voici quelques exemples :

• « J’ai reçu votre message et je vous contacterai dès que je deviendrai un membre premium. »

• « Veuillez consulter mon profil pour voir si vous souhaitez me contacter. Si vous êtes intéressé, faites-moi un clin d’œil et je vous contacterai ! »

• « Veuillez télécharger une photo sur votre profil. Sinon, envoyez-moi une clé pour que je puisse voir les photos dans votre galerie privée. Je vous remercie. »

Concernant les autres messages reçus, il s’agissait simplement de notifications disant qu’un membre avait ajouté notre profil à sa liste de favoris.

Cependant, nous avons reçu quelques messages dans la catégorie « Ce qui m’excite vraiment avec vous ». Nous avons reçu les réponses suivantes : « Votre côté ludique », « Votre volonté d’être fessée » et « Votre faim sexuelle ».

Le test masculin

Nous avons également créé un profil test masculin représenté par un Parisien de 32 ans. Aucune rencontre réelle et le profil a reçu 11 messages automatiques tels que :

• « … a des désirs cachés. Atteignez-les et voyez si vous pouvez les satisfaire. »

• « … pourrait être la réponse à vos fantasmes. Vous devriez lui envoyer un message et flirter. »

• « Veuillez regarder mon profil. Si vous êtes intéressé à me connaître, écrivez-moi ! »

• « … cherche une étincelle. Faites le premier pas et dites-lui pourquoi vous êtes ici. »

Bien que cette plateforme soit la plus populaire pour les rencontres occasionnelles, il semblerait qu’elle ne soit pas à la hauteur des autres sites adultères testés.

Fonctionnement d’Ashley Madison

Il est possible de s’inscrire gratuitement et en seulement quelques minutes sur Ashley Madison. Lors de la création du compte, le nouvel inscrit doit préciser s’il est en couple ou célibataire. Il faut ensuite choisir un pseudonyme et un mot de passe. Le membre renseigne plusieurs informations comme ses coordonnées et sa date de naissance. Il doit également préciser sa taille, son poids, la couleur de ses cheveux et celle de ses yeux. Finalement, il doit mentionner les désirs qu’il cherche à assouvir grâce au site. Il y a peu d’informations à fournir ce qui permet de finaliser l’inscription rapidement. 

Comme expliqué précédemment, nous ne sommes pas en mesure d’évaluer la qualité des demandes puisque nous n’avons reçu aucun message au cours de la période d’expérimentation.

Les photos de profil

Après avoir accepté les conditions générales, le nouvel inscrit peut sélectionner une photo de profil. Celle-ci est contrôlée par les modérateurs du site. Malgré cette étape de vérification, nous nous sommes inscrits sans difficulté avec une fausse photo de profil. Il n’est pas obligatoire de mettre une photo. Cette action peut être réalisée par après. Ashley Madison mise sur la discrétion en proposant à ses clients d’ajouter un masque sur leur photo de profil. Le profil peut également être paramétré sur le mode « privé » et n’est alors pas visible des autres membres. Contrairement à l’un de ses concurrents, AdultFriendFinder, Ashley Madison n’autorise pas ses clients à publier publiquement des photos dénudées. 

La description

Les membres peuvent indiquer les langues qu’ils maîtrisent dans leur profil. Cette donnée est très intéressante. En effet, le site met en relation des personnes localisées partout à travers le monde. Il est donc important de savoir rapidement si le dialogue est possible. Dans la section « Mes passions intimes », les membres doivent cocher parmi les choix d’une liste prédéfinie leurs préférences sexuelles, comme le sexe oral, les aventures d’un soir ou les jouets érotiques. Sous cette section, les membres peuvent apporter des précisions sur leurs préférences sexuelles s’ils le désirent dans une zone de texte prévue à cet effet. Afin d’avoir un profil réussi, la plateforme met à la disposition de ses utilisateurs un certain nombre de recommandations.

Dans la partie « Mes intérêts personnels », les utilisateurs peuvent cocher leurs centres d’intérêt dans une liste prédéfinie, par exemple le sport, la nature ou encore le cinéma. Là encore, les membres peuvent ajouter quelques précisions dans un champ de texte. Cette section entre en contradiction avec l’esprit du site, qui cherche à fournir des rencontres sexuelles rapidement et sans considération pour les questions superflues comme les loisirs. Dans la partie « Perfect Match », les utilisateurs peuvent préciser ce qu’ils recherchent chez un partenaire.

Un site web relativement basique 

Chez Ashley Madison, la navigation sur le site web se veut simple, peut-être trop. Le design du site est très peu abouti en comparaison avec celui des autres plateformes, et manque cruellement de couleurs. Le site web est tellement simple qu’il s’apparente plutôt à une application. 

La plateforme a été conçue en anglais. La qualité de la traduction en français est globalement médiocre, avec de nombreuses fautes de langue. Il va sans dire que ces fautes font perdre de sa crédibilité à la plateforme. Par ailleurs, les pages mettent du temps à se charger ce qui met parfois la patience à rude épreuve. Finalement, l’une des seules fonctionnalités réellement intéressantes d’Ashley Madison est le « bouton de panique ». En cliquant sur ce bouton situé en haut à droite de l’écran, le membre peut être redirigé immédiatement vers une page non compromettante. Pratique quand votre femme ou votre patron surgit sans prévenir !

Communiquer avec les autres membres

Sur le plan de la communication, Ashley Madison se démarque peu des autres sites de rencontre testés. La messagerie constitue le principal moyen de communication entre les utilisateurs. La boîte de réception classe les éléments en différentes catégories, comme les messages, les photos ou les clins d’œil. Les femmes doivent souvent traiter une quantité de messages très importante. Pour aider les utilisatrices à répondre plus vite, Ashley Madison propose une fonctionnalité dite « réponse rapide ». Il est possible de paramétrer une réponse automatique, par exemple un clin d’œil.

Il est également possible de choisir entre plusieurs réponses suggérées telles que :

• « Merci de m’avoir écrit, mais je n’ai que le temps de répondre aux messages complets. »

• « Envoyez-moi un message personnel. Je vous remercie. »

Les autres plateformes de rencontres occasionnelles proposent à leurs membres de mettre en forme leurs messages à l’aide d’emojis ou de formats comme le gras et l’italique. Rien de tout cela chez Ashley Madison…

Les utilisateurs peuvent être notifiés dans plusieurs situations :

• Un membre appartenant à leur liste de favoris se connecte,

• Un nouvel élément entre dans la boîte de réception,

• Une nouvelle personne située à proximité s’est inscrite,

• Le site propose de nouvelles offres.

Ces notifications peuvent être désactivées manuellement, de même que les notifications de messages.

Nous ne sommes pas en mesure d’évaluer la qualité des conversations étant donné que notre profil test n’a reçu aucun message. Nous avons uniquement reçu des cadeaux virtuels. Les membres peuvent offrir gratuitement un verre virtuel. Il est possible de choisir un message parmi trois propositions, par exemple « Le dessert est pour moi ! ». 

Il n’est pas possible de communiquer par chat vidéo comme le propose AdultFriendFinder. Les fonctionnalités offertes par Ashley Madison sont bien minces en comparaison.

Avant de se décider à envoyer un message à un autre membre, il est possible de l’ajouter à sa liste de favoris. Ainsi, les données du membre sont enregistrées ce qui permet de le contacter ultérieurement. Si un profil semble suspect, il peut être signalé ou bloqué ce qui empêchera le membre d’entrer en contact avec vous. Notre test a montré que cette fonctionnalité marche bien.

Les caractéristiques du site Ashley Madison

L’effectif d’hommes est largement supérieur à celui des femmes sur Ashley Madison. Si les membres masculins ne font pas preuve d’un minimum de créativité pour se démarquer, il y a peu de chances qu’ils retiennent l’attention des femmes. Notre étude a montré que le site compte de nombreux « faux » membres féminins, inscrits sur le site pour divertir la gente masculine. Ceci est bien sûr précisé dans les conditions générales du site qu’il convient de lire attentivement. Ces « faux » profils sont utilisés pour encourager les membres à consommer sur le site, par exemple en achetant davantage de crédits. Il est important de noter que les photos dénudées ne permettent guère de se distinguer sur Ashley Madison.

Il est possible de masquer temporairement son profil pour naviguer sur le site sans être importuné par des messages. Vous pouvez également configurer votre profil comme étant « hors ligne », même si vous êtes bien actif sur le site. 

Ashley Madison offre très peu de liberté de conception, les profils sont donc globalement décousus. Un grand nombre d’utilisatrices n’ont pas pris la peine d’enregistrer une photo de profil, empêchant ainsi toute première impression visuelle. Les membres doivent se contenter d’un faible nombre d’informations pour faire leurs choix.

Cependant, il est possible d’utiliser une fonction de recherche avancée en fonction de plusieurs paramètres. Sans modification de la part de l’utilisateur, ces paramètres sont conservés pour la prochaine recherche. La fonction de recherche avancée ne repose pas sur des suggestions directes de profils mais assure toutefois un tri efficace des membres. Il est possible de visualiser uniquement les membres en ligne et d’entrer en contact avec eux dans la foulée. 

De plus, les membres peuvent utiliser une fonctionnalité dite « Travelling Woman » ou « Travelling Man ». Celle-ci peut être utilisée en prévision d’un voyage à venir. Il faut renseigner le lieu du voyage, la période souhaitée et les caractéristiques recherchées chez le partenaire. Le membre reçoit alors une liste de suggestions de profils qu’il peut contacter. Il existe une application mobile d’Ashley Madison ce qui facilite l’utilisation de la plateforme en déplacement. Toutefois, nous ne l’avons pas testée.

Les tarifs d’Ashley Madison

Pour encourager les femmes à s’inscrire, l’ensemble des fonctionnalités sont gratuites pour les utilisatrices. Les hommes n’ont pas besoin de souscrire à un abonnement mensuel mais doivent acheter des crédits pour accéder aux services. 

Les membres masculins peuvent choisir parmi trois offres :

OffreNombre de créditsPrix total
Basique10059 euros
Classique500195 euros
Elite1 000289 euros

Si un membre choisit l’offre « Elite », il se voit attribuer le statut de « champion » pendant une durée de 30 jours. Ce statut lui permet de bénéficier de vues de profils doubles d’une valeur estimée à 29,70 euros. Il peut également profiter d’une discussion de 24 heures. 

Au prix du forfait s’ajoutent des frais d’activation d’un montant de 19 euros. De tels frais n’existent pas chez les autres plateformes que nous avons testées. Le paiement peut se faire de différentes manières :

• Par carte de crédit. Le nom du site ne figure pas sur les relevés de compte ;

• Par PayPal ;

• Par prélèvement automatique ;

• Par d’autres moyens de paiement tels que Skrill, Paysafecard ou Neteller. 

Les crédits achetés peuvent être utilisés pour envoyer des messages privés ou des cadeaux. Avec 10 crédits, il est possible de débuter une discussion avec un autre membre. Avec 30 crédits, il est possible de chatter pendant une demi-heure. Avec un tel système, le membre paye même s’il ne discute pas. Avec les forfaits de base, les contacts sont limités au nombre de 10. Les tarifs d’Ashley Madison sont particulièrement élevés, notamment en comparaison avec son concurrent C-dating. Il serait préférable que la plateforme propose des forfaits de plus petit format. 

Si un membre n’est plus intéressé par la plateforme, il peut soit supprimer définitivement son compte, soit le désactiver afin que son profil ne soit plus visible. Cette seconde option permet de restaurer le compte à n’importe quel moment. Si l’utilisateur préfère supprimer définitivement son profil, ceci peut se faire rapidement. 

Un système de sécurité défaillant

En 2015, Ashley Madison est la cible de hackers. Une partie importante des données des utilisateurs est exposée. Cet incident n’a évidemment pas joué en la faveur de la plateforme érotique. Depuis, le site fournit des conseils relatifs à la sécurisation des informations privées tels que :

  • Créer une nouvelle adresse mail pour s’inscrire sur Ashley Madison,
  • Choisir un pseudonyme qui ne mentionne pas ses nom et prénom,
  • Ne pas communiquer ses coordonnées,
  • Choisir un mot de passe fiable.

Les conditions générales du site ainsi que les mesures de protection des données sont précisées sur la page d’accueil. La plateforme ne possède pas de système de contrôle des profils. Les membres ne sont donc pas à l’abri de rencontrer des faux profils. La photo de profil utilisée pour réaliser notre test a été acceptée sans difficulté, la vérification manuelle des profils est donc improbable. Il serait préférable que les profils soient soumis à un meilleur contrôle, même s’il faut admettre que les photos dénudées sont relativement rares.

Pour signaler un autre membre, le processus est un peu différent des autres sites que nous avons testés. Il ne suffit pas de cliquer sur un bouton prévu à cet effet dans la boîte de réception, il faut envoyer un message au service client.

Pour conclure sur Ashley Madison

Ashley Madison peut être une bonne solution pour les personnes à la recherche d’une aventure sans suite. La plateforme est utilisée à la fois par des individus en couple et par des célibataires. Notre test est malheureusement incomplet puisque nous n’avons reçu aucun message pendant notre période d’expérimentation, seulement des flirts virtuels. Ceci peut être lié au coût important des services. En effet, les fonctions sont payantes pour les hommes alors que les femmes peuvent en bénéficier gratuitement. Notre avis concernant le système de crédits est mitigé. D’un côté, il s’agit d’un système transparent qui permet de payer seulement pour certains services et sans engagement dans la durée. D’un autre côté, les forfaits sont particulièrement chers. Notre étude montre que le forfait le moins cher proposé par Ashley Madison reste plus coûteux qu’un abonnement mensuel chez une autre plateforme érotique.

Par ailleurs, la plateforme présente des failles manifestes en matière de sécurité des données. Nous ne lui accordons pas une entière confiance. Le site est criblé de fautes d’orthographe ce qui met en question son sérieux. Finalement, cette plateforme ne peut convenir à quiconque cherche une aventure sans avoir peur de voir son identité révélée. Il parait plus sage de se diriger vers les meilleurs sites pour tromper.