Gleeden est l’un des premiers sites de rencontres extraconjugales en France… en nombre d’utilisateurs. On vous explique pourquoi Gleeden est en fait une arnaque et que c’est loin d’être le  meilleur site pour faire des rencontres adultères.

Présentation de Gleeden

Site adultere

Gleeden est un site de rencontres extraconjugales, lancé en 2009 à grand renfort de publicités hautes en couleurs et de slogans humoristiques comme « Et si cette année vous trompiez votre amant avec votre mari ? » ou « Par principe nous ne proposons pas de carte de fidélité ». Son lancement a été un tel buzz que les gens ont été nombreux à s’y inscrire… avant de découvrir que Gleeden n’étais peut être pas le site de rencontres honnête dont il avait l’air !

Pourquoi Gleeden est une arnaque  ?

Gleeden est certes l’un des premiers sites de rencontres adultères, mais ce n’est pas le plus honnête, loin de là. En effet, les commentaires sur Internet qui décrivent le site et ses pratiques en disent long.

Pour commencer, le site de rencontres est très mal fréquenté. Une utilisatrice rapporte par exemple qu’elle a été en contact avec beaucoup d’hommes sur le site et qu’ils lui disaient tous qu’elle était leur « première rencontre » ou qu’ils étaient « récemment inscrits ». Sauf que cette femme s’était déjà inscrite l’année précédente et avait déjà vu les mêmes profils soi-disant inscrits depuis peu !

Cette histoire n’est qu’une parmi de nombreuses autres semblables : la communauté de Gleeden n’est pas honnête, beaucoup ne sont là que pour enchaîner les plans culs et se faire passer pour quelqu’un d’autre !

Certes, trouver des femmes avec qui passer une seule nuit est le principe de ce site, mais normalement, les utilisateurs de sites de rencontres adultères doivent quand même rester honnêtes et ne pas mentir sur leur personnalité et sur leur utilisation du site.

Autre arnaque de Gleeden : les profils bloqués sans raison apparente. Plusieurs utilisateurs rapportent que leur profil a été bloqué au bout de 2 ou 3 jours, avec aucune justification de la part du site. Souvent, ces profils sont bloqués sans recevoir aucune notification ! Les utilisateurs se retrouvent donc, sans savoir comment, avec un profil mais pas de contacts et aucun moyen de se désinscrire.

C’est donc ainsi que Gleeden attire les clients et fait gonfler les chiffres d’inscrits. Bien sûr, le support de Gleeden ne répond pas lorsque les utilisateurs tentent de se plaindre ou de demander comment supprimer leur profil puisqu’il a été bloqué !

Une autre arnaque que l’on peut trouver sur Gleeden est le ratio très déséquilibré, bien que le site prétende le contraire. En effet, selon les chiffres officiels du blog, il y a 40 % de femmes sur le site et 60 % d’hommes.

Déjà que ce ratio parait déséquilibré par rapport à d’autres sites de rencontres adultères ou il tourne plutôt autour de 47 % à 53 %, la réalité est encore plus décevante : selon certains utilisateurs, il y aurait en réalité 12 % de femmes et 88 % d’hommes !

Par conséquent : les femmes, dès l’inscription, sont envahies de messages d’hommes en tout genre (20 à 30 messages), à la limite du harcèlement, ce qui ne rend pas l’expérience utilisateur très agréable… D’autant plus que les hommes peuvent devenir agressifs s’ils n’ont pas de réponse rapide à leur message !

Pour finir, une autre arnaque de Gleeden est la quantité de faux profils qu’on y trouve. Il y a des faux profils de femmes (celles qui veulent juste s’amuser mais font croire qu’elles cherchent un amant), des ados qui se présentent comme plus âgés, des faux profils d’hommes (qui essayent de multiplier les contacts seulement pour éviter de payer des crédits), etc.

Les résultats de notre test sur Gleeden

Malgré un profil parfait, 219,98 euros dépensés en crédits et plus de deux semaines de tests, le test de Gleeden a tourné à la mascarade. Nous avons pu réaliser aucune rencontre infidèle réelle malgré tous nos efforts. Le test a ainsi bien confirmé les avis négatifs d’utilisateurs de ce site extra-conjugale.

Nous avons testé l’application et le site internet et bien que le prix soit différent, la mauvaise qualité est la même sur les deux supports. Le gros problème sur ce site de rencontre est le manque d’activité des femmes inscrites. A 19h, nous n’avons trouvé que 500 femmes en ligne sur toute la France. Ce chiffre est très faible pour un site d’une telle notoriété…

Nous avons utilisé pour le test le profil d’un bel homme infidèle de 35 ans à la recherche d’une femme infidèle. Nous avons envoyé plus d’une centaine de messages à des femmes infidèles. Nombreux sont restés sans réponse et le peu de retour n’a aboutit à aucun rendez-vous réel.

L’application Gleeden

Lorsque vous vous êtes inscrit l’application et que vous avez validé votre mail, vous pourrez mettre en place un code PIN pour “sécuriser” l’accès à votre compte. On ne comprend pas trop le concept puisque si votre partenaire tombe sur l’application, vous serez quoiqu’il arrive accuser d’infidélité ou au minimum de préméditer une liaison infidèle.

L’option “icône discrète” est bien réfléchi. Il s’agit d’une case à cocher dans les paramètres (rubrique Discrétion et sécurité) qui permet de changer l’icône de l’application Gleeden en un icône anodin. Toutefois, il faut tout de même noyer l’application parmi des dizaines d’autres. Si vous n’avez que 9 applications, l’icône interrogera votre femme et elle cliquera vite dessus…

Dans le même registre, vous pouvez changer la couleur de l’application et mettre en place le “thème discret”. Il s’agit d’un thème d’une couleur bleu assez générique dans d’autres applications courantes pour passer inaperçu.

Vous avez aussi la possibilité d’activer la “sortie d’urgence” qui permet de fermer rapidement l’application en secouant juste votre téléphone. Pratique, si votre femme débarque sans faire un bruit.

Le système de photos privées (album privé) offre une confidentialité aux membres. L’utilisateur peut rendre visible ses photos uniquement aux membres qu’il souhaite. Il peut interdire ou accepter l’accès à des membres selon ses désirs. Ainsi, il peut choisir qui peut le voir.

Lors de l’analyse des tarifs de Gleeden, nous avons pu constater que l’application avait des prix plus élevé que sur le site internet. Nous pouvons considérer comme discriminatoire vis à vis de ceux qui n’ont pas d’ordinateur…

Conclusion sur Gleeden

En conclusion, Gleeden est un site adultère qui peut paraitre prometteur (c’est l’un des leader des sites de rencontres adultères en France), mais on se rend bien vite compte que le site est malhonnête. Arnaques, support injoignable, difficulté à se désinscrire… Ne choisissez pas ce site si vous souhaitez trouver une relation adultère ! Jetez un oeil à notre classement des sites adultères !