Comment prendre sa revanche sur l’amant de votre femme ? Cette question est quelque peu cocasse. En tant qu’homme, il est préférable de régler le problème de façon claire plutôt que de chercher à se venger. Un « vrai homme » ne commettra pas de représailles de nature physique contre l’amant. Au contraire, il cherchera plutôt à comprendre l’origine de la tromperie en ayant une conversation sérieuse avec sa partenaire. Voyons plus en détail cette situation et découvrez nos conseils précieux.

femme qui trompe

La réaction classique d’un homme cocu

Chez les hommes cocus, la réaction face à la tromperie est assez simple. Alors que chez les femmes, tout un stratagème psychologique est mis en place, les hommes préfèrent quant à eux régler le problème de manière physique. Il est de coutume de refaire le portrait de celui qui a osé toucher à sa femme.

Prenons par exemple une situation courante : un mari revient chez lui après un voyage d’affaires et surprend sa femme au lit avec un autre. Comment réagit-il dans ce cas ? Certainement pas en claquant la porte et en préparant un plan machiavélique pendant quelques mois.

Les hommes agissent avant de réfléchir

Chez les personnes de sexe masculin, la vengeance est tout sauf un plat qui se mange froid. Au contraire, tout se règle dans le feu de l’action. Lorsqu’il découvre qu’il est trompé, l’homme cocu n’est pas disposé à réfléchir. Il est encore moins capable de reconnaître ses torts et sa part de responsabilité. Bien souvent, l’amant est le moins coupable des trois.

Pendant très longtemps, il était d’usage de punir immédiatement les traites, sans laisser une grande place à la réflexion. Cette décision était à l’origine de problèmes en chaîne. En effet, ce type de vengeance « haineuse » ne connait aucune limite, et ce processus peut se répéter sans fin.

Un autre type de réaction est possible. Certains hommes sont amenés dès leur enfance à penser que si la femme se livre à l’adultère, elle est la seule fautive. Les hommes, quant à eux, n’ont rien à se reprocher. Il est très arrangeant de penser de la sorte. L’homme n’a besoin de se remettre en question à aucun moment. En agissant ainsi, il omet les questions essentielles : qu’est-ce qui a pu pousser la femme à tromper son homme ? Comment la relation a-t-elle pu en arriver là ? Quels sont mes torts ?

Ces questions peuvent être douloureuses et certaines vérités difficiles à admettre. Il est bien plus aisé de se représenter en tant que victime, de s’en prendre physiquement à l’amant ou encore de se tourner vers la bouteille. Ce comportement montre que l’homme cherche à fuir ses responsabilités. Pourtant, il est fort probable que les deux partenaires soient à blâmer.

Comment expliquer l’émergence de l’infidélité féminine ?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser un partenaire à la tromperie. Parmi ces raisons, la désillusion tient une place importante. Elles sont souvent la conséquence d’un manque de communication. Le jour de son mariage, la femme est persuadée que son mari répondra à toutes ses attentes pour le reste de sa vie : ils auront une maison ensemble, un chien et des enfants.

Pourtant, la réalité montre bien souvent que les attentes de l’homme sont différentes. Il ne souhaite pas forcément construire une grande maison ou avoir un animal de compagnie. La femme infidèle s’en rend compte progressivement, et peut se sentir trahie. Ses attentes n’étant pas respectées, la femme se tourne alors naturellement vers quelqu’un d’autre. Peut-on alors considérer que l’amant est fautif ? Faut-il le blâmer parce qu’il représentait peut-être l’homme idéal aux yeux de sa femme ? Voilà le genre de questions que tout homme ayant été trompé devrait se poser.

Finalement, le problème principal est le manque de communication avant le mariage. Le couple ne discute pas suffisamment de ses attentes et de la façon dont il voit l’avenir. Tous les hommes ne veulent pas être responsables de la santé financière du ménage, et toutes les femmes ne veulent pas être femmes au foyer. Le silence qui pèse sur ces questions fondamentales peut entraîner une certaine déception après le mariage. Ainsi, la tromperie a une origine bien plus profonde qu’il n’y paraît, et il est souvent nécessaire de revoir les bases mêmes du mariage.

Pour éviter ce genre de situation, prenez le temps de découvrir les attentes de l’autre et de partager les vôtres. Avant de vous engager, soyez sûr que la personne en face de vous regroupe la majeure partie des qualités que vous attendez. Enfin, exprimez clairement ce que vous attendez de l’autre. Lorsqu’une femme se tourne vers un autre homme, elle espère obtenir tout ce que son mari n’a pas su lui offrir. Bien souvent, la femme a tendance à trop réfléchir et à idéaliser son partenaire. Plus cette idéalisation est forte, plus la déception est grande. En refusant d’admettre les raisons de l’aventure de sa femme, l’homme cherche à éviter de mettre le doigt sur les problèmes plus profonds de son couple.

Partout à travers le monde, les individus sont à la recherche du bonheur éternel. La plupart du temps, nous sommes persuadés que la clé de notre bonheur réside dans la personne qui partage notre vie. Pourtant, ce n’est pas vraiment cela dans la réalité. Pour être véritablement heureux avec quelqu’un, il faut savoir reconnaître ses attentes et trouver la personne capable d’y répondre.

Tout homme capable de se livrer à ce genre de réflexion ne cherchera jamais à se venger.

S’il y a une seule chose à retenir de tout ce paragraphe, c’est que la tromperie est la conséquence d’une incompréhension et d’un manque de communication au sein du couple. Plutôt que de chercher à s’en prendre à cette conséquence, il est bien plus efficace de remonter jusqu’à la cause. Prenez du recul et essayez de prendre sur vous pour régler bel et bien le problème.

Comment se venger d’une femme infidèle et est-ce vraiment nécessaire ?

S’en prendre à l’amant de sa femme ne mènera à rien. Il est important de vous demander en quoi cela améliorera la situation. La vengeance ne vous apportera rien de bon, si ce n’est un sentiment de satisfaction passager.

Les forums en ligne regorgent de conseils divers et variés pour se venger de votre amant. Certains internautes recommandent par exemple de faire du chantage à l’amant en jouant sur son sentiment de culpabilité. La menace de tout révéler à la femme peut s’avérer un moyen efficace d’extorquer de l’argent à l’amant. Un autre conseil souvent rencontré est d’identifier le lieu de rencontre des deux amants et de les prendre sur le fait. La suite des événements est alors de l’ordre de l’improvisation. En général, ces circonstances donnent lieu à une confrontation physique, ce qui n’arrange en rien la situation.

Est-il raisonnable de chercher à se venger ?

La réponse est évidente et négative. La vengeance et les nombreux conseils que l’on peut trouver à ce sujet n’ont pas de sens. Les représailles ne changeront rien aux faits, et ne permettront certainement pas de remettre le mariage sur les rails.

Mais alors, que faire si on a été trompé ?

Voici quelques conseils pour les hommes ayant déjà vécu cette expérience :

  • Laissez l’amant en dehors de l’histoire, ce n’est pas la personne que vous devez confronter.
  • Soyez prêt à accepter que vous ayez votre part de responsabilité dans cette affaire.
  • Ayez une communication ouverte et franche avec votre femme afin de comprendre les motifs de cette infidélité et ce qu’elle attend de votre relation.
  • Evitez de garder votre mal-être pour vous. Discutez-en avec votre partenaire, vos amis ou encore un thérapeute, même s’il est compliqué pour vous de vous confier.
  • Si vous et votre partenaire êtes finalement réconciliés et prêts à repartir sur de bonnes bases, ne mentionnez plus cet incident et ne l’utilisez pas comme moyen de manipulation. La culpabilité ne fera certainement pas durer votre couple. Pire, votre femme risque de vous tromper à nouveau si elle se sent mal dans votre relation.
  • La vengeance peut uniquement avoir des répercussions négatives sur la relation avec votre femme, du moins si elle en est informée.
  • Ne pensez pas que la vengeance est une manière de vous rendre justice ; vous ne ferez que vous humilier.
  • Si vous n’êtes pas prêt à passer l’éponge, peut-être devriez-vous considérer de mettre fin à la relation. Parfois, il est plus bénéfique de repartir de zéro.